Nous

Les animaux de la compagnie à la table

Présentation de la compagnie

Les Animaux de la Compagnie sont nés de l’envie de Mélina Prost et Xavier Nuñez Lizama de concrétiser des formes d’art vivants en cohérence avec les enjeux sociaux et environnementaux de l’époque actuelle.

Le théâtre reste majoritairement éloigné de la vie rurale, du quotidien des campagnes. Le théâtre dans l’esprit des gens ce sont les centre-ville, des personnages urbains, avec Les Animaux de la Compagnie nous souhaitons proposer une vision décalée du monde qui regarde les choses avec les yeux des enfants de la campagne que nous sommes.

En 2017, Mélina lance un premier travail de recherche théâtrale autour du Babil des classes dangereuses de Valère Novarina, texte de théâtre contemporain des mouvements ouvriers des années 60 où il est question de domination et du rapport au travail par le langage. Cette recherche va s’orienter vers une pièce de plein air à jouer dans la nature. Pour présenter cette création, nous inventons une fête de village à l’orée de la forêt à Trépot dans le Doubs, le village d’origine de la compagnie : la Forestive une soirée artistique sans électricité dans une clairière, 111 personnes se réunissent pour écouter un texte exigeant dans une mise en scène colorée, décalée et bucolique puis partagent un repas en se disant qu’ils n’ont pas tout compris… La création s’arrête là mais la patte reste : le théâtre que nous souhaitons construire est à l’image de cette soirée, un théâtre de la convivialité qui invite les gens à se réunir chez eux autour d’une histoire, d’une œuvre, d’une question et éprouver le goût d’être ensemble.

En 2018, Mélina entame une nouvelle création théâtrale intitulée ELEVAGE pour documenter le monde paysan, assez peu souvent à l’honneur au théâtre, et les thématiques de chute de la biodiversité. Elle réunit une équipe de 3 comédien.ne.s et 3 musicien.ne.s dont Xavier Nuñez Lizama (à la codirection) ainsi qu’une jeune metteuse en scène , Camille Lucas, afin de travailler à une création sur ces thèmes. Basée sur des aller-retours entre expérimentations au plateau et écriture, la tâche de créer le texte est confiée à Hervé Charton et Xavier Nuñez Lizama.

Les Animaux de la Compagnie construisent un théâtre en plein air pour une réflexion rythmée par le contact des pieds sur la terre, pour promener le poids de nos existences.

 

Y4MVQ7~1